Participer aux chantiers

Chaque année, GTT organise des chantiers ouverts aux bénévoles pour leur faire découvrir l'aboutissement notre projet de solidarité internationale.

Plus d'informations

S’informer sur la région

Cette page est dédiée aux problèmatiques et aux enjeux politiques, économiques, socio-culturels et environnementaux en Afrique. Découvrez en aussi davantage sur l'art, la musique ou la gastronomie du continent...

More Info

La Mission des Jeunes

Nous travaillons depuis 2001 avec la Mission des Jeunes au Togo, une ONG de développement qui nous accompagne dans le choix et la réalisation des projets.

En savoir plus

Nous rejoindre

Tu es étudiant à l'Université Paris Dauphine ? Notre projet t'intéresse ?

C'est par ici !

Une association étudiante et un projet solidaire

Go To Togo est une association étudiante de solidarité internationale reconnue comme association d'intérêt général depuis 2013, et existant depuis maintenant 15 ans. Domiciliée à l’Université Paris Dauphine, tous ses membres sont étudiants et bénévoles. Elle travaille de concert avec la Mission Des Jeunes (MDJ), une ONG de développement Togolaise, pour promouvoir l’éducation, la culture et la santé au Togo. La MDJ, compétente pour identifier les besoins locaux, propose chaque année à présent un projet de développement à Go To Togo, qui œuvre en France pour le financer. GTT est en outre actif au sein de l'Université Paris Dauphine pour promouvoir la culture Togolaise auprès des étudiants dauphinois, et leur permet de prendre goût aux projets d'entraide. Tous les étés, il est proposé aux étudiants de se rendre sur place pour un séjour de 3 semaines afin de rencontrer les bénévoles de la MDJ, découvrir l'aboutissement d'un projet de solidarité internationale et apporter leur pierre à l'édifice. L’association et la MDJ possèdent déjà plusieurs succès à leur actif : le financement et la construction de six collèges, de latrines publiques, d'une bibliothèque et la réfection du toit d’une école. Les six collèges ont été reconnus par l’État togolais qui se charge à présent des frais occasionnés (salaires des enseignants, matériel scolaire), assurant la viabilité des projets une fois les travaux achevés.